Récap : Kamen Rider Geats, Episode 5 – Rencontre fortuite IV : La mémoire d’un duo

Kamen Rider Geats Episode 5 Recap

Sara entre juste au moment où Keiwa enregistre son entrée de journal pour aujourd’hui. Elle pense qu’il garde des secrets sur le fait qu’il a échoué à un autre entretien. Il est d’accord et elle lui dit de se reprendre pour la prochaine fois.

Kamen Rider Geats Episode 5 Recap

Pendant ce temps, Michinaga est à son travail de construction. Il se souvient d’un moment avec son ami Toru qui n’est plus là : Toru demande pourquoi Michinaga travaille encore ici. Michinaga demande pourquoi il a besoin d’une raison pour le faire. Toru dit que Michinaga est du genre à travailler juste pour être payé et lui dit que c’est normal d’avoir un beau rêve. Toru rêve de construire un immense monument dans sa ville natale et est résolu à faire de son monde idéal une réalité.

Kamen Rider Geats Episode 5 Recap

Plus tard, Michinaga est surpris d’apprendre que leur prochain travail consiste à rénover et à agrandir la maison et le terrain que la « top star » Ace vient d’acheter. L’énorme projet fera également l’objet d’une émission de télé-réalité.

Michinaga est bien sûr agacée par le comportement arrogant d’Ace. Mais Ace dit que si Michinaga n’aime pas ça, il n’a qu’à gagner le jeu et son souhait sera exaucé. Michinaga dit qu’il ne perdra plus jamais.

Ace nargue le Buffa Michinaga avec sa chemise rouge et dit qu’il sait que la haine de Michinaga envers lui va au-delà du match.

En parlant de ça, les joueurs sont convoqués pour le prochain round qui consiste à se battre contre les Jyamatos Trump qui aiment séparer les couples. Donc pour ce round, les joueurs se battront par équipe de deux. Cela signifie que le couple ayant le score le plus bas sera éliminé.

Kamen Rider Geats Episode 5 Recap

Ils tirent leurs partenaires dans l’ordre de leur rang du dernier tour. Ace tire Neon tandis que Michinaga tire Keiwa. Morio devra donc faire équipe avec un membre silencieux du personnel de la DGP qui restera sous le nom de Kamen Rider Punk Jack pendant toute la durée du round.

Chaque paire recevra automatiquement une boîte à trésors et ils pourront décider entre eux comment utiliser son contenu.

Les joueurs se dirigent vers la ville. Neon trouve une Claw Buckle et Ace la laisse la garder. Morio trouve une Chain Array Buckle. Sentant que le membre du personnel du DGP la voulait, Morio lui donne sa Boucle de Bouclier à la place.

Keiwa trouve sa troisième Boucle d’accélération, mais il n’en a pas encore utilisé une. Michinaga dit qu’il ne sait pas si Keiwa est chanceux ou non.

Les Jyamatos d’Atout apparaissent et les joueurs se mettent à jouer. Mais les Atout ne semblent pas faciles à détruire. Ils terminent la première fenêtre du tour sans avoir vaincu aucun Atout, ni gagné aucun point. Ils retournent tous dans la chambre verte pour essayer de résoudre le problème.

Kamen Rider Geats Episode 5 Recap

Keiwa demande à Michinaga pourquoi il se bat de près avec le Jyamato alors qu’il peut utiliser Magnum. Michinaga répond qu’il aime simplement le faire, c’est pourquoi il pense que le Zombie lui convient mieux. Keiwa commente que Michinaga aime définitivement se mettre dans le visage des gens.

Keiwa apporte la boucle Magnum à Ace et propose de l’échanger contre la boucle Zombie. Neon dit qu’ils l’accepteront si Keiwa jette également la boucle Boost qu’il a reçue aujourd’hui. Ace fait remarquer que certaines boucles sont adaptées aux forces de chaque cavalier. Pour Geats, c’est Magnum. Pour Buffa, c’est Zombie.

Keiwa accepte le marché et remet la Boucle Zombie à Michinaga. Michinaga dit que Keiwa était trop naïf pour avoir simplement donné la boucle Boost, mais Keiwa dit qu’il voulait juste aider puisqu’ils sont dans la même équipe et devraient travailler ensemble.

Michinaga se moque. Keiwa demande pourquoi il doit être si antagoniste tout le temps. Michinaga dit qu’aucun de ces bleus ne comprend que seul l’un d’entre eux gagnera et verra son souhait exaucé. C’est aussi simple que cela.

Keiwa demande si quelque chose s’est passé pour qu’il se sente si fort, mais Michinaga lui dit de s’occuper de ses affaires et part.

Kamen Rider Geats Episode 5 Recap

Michinaga se souvient du souhait de Toru pour son monde idéal et se rappelle ensuite le moment où Toru a été vaincu et est mort dans le DGP.

Au moment où Ace amène Neon dans une salle d’entraînement du DGP pour s’entraîner contre le Jyamato virtuel, les Trumps recommencent à sévir en ville. Les joueurs se dépêchent de sortir sous le regard de Tsumuri, qui se demande s’ils réussiront à s’en sortir cette fois-ci.

Les joueurs font du henshin et combattent les atouts. Keiwa semble commencer à réaliser qu’ils doivent vaincre les Jyamatos d’Atout par paires. Ace et Neon l’ont déjà compris et sont capables de marquer les premiers points de la manche.

Kamen Rider Geats Episode 5 Recap

De retour à la green room, Girori les informe des scores et des six Jyamato restants. Il leur demande à tous de rester ici jusqu’à la prochaine fenêtre de jeu.

Morio dit que son partenaire est nul. Girori leur montre à tous un ticket spécial qu’ils peuvent acheter avec leur argent du désir. Il leur permettra de tirer au sort de nouveaux partenaires. Et chaque joueur pourra conserver ses points déjà gagnés.

Michinaga se lève et part s’entraîner seul contre des Jyamatos virtuels sur le toit. Ace s’approche de lui et lui demande ce qu’il pense d’avoir un nouveau partenaire. Michinaga s’en moque puisqu’il considère tous les Cavaliers comme ses ennemis.

Kamen Rider Geats Episode 5 Recap

Ace dit qu’il ne pense pas que Michinaga sache comment le jeu fonctionne. Il l’appelle le buffle solitaire qui refuse de rejoindre le troupeau. Michinaga ne veut plus rien entendre de ce que Ace a à dire. Il est résolu à gagner et à voir son souhait exaucé, ce qui signifierait également la fin du monde idéal d’Ace.

Ace rit car il est intrigué par ce que le souhait de Michinaga pourrait être pour qu’il se sente si fort.

Michinaga dit que son souhait est d’écraser les gens comme Ace.

En bas, Morio montre à Michinaga qu’il a acheté un billet spécial.

Kamen Rider Geats Episode 5 Recap

Réflexions sur l’épisode

La première fois que j’ai regardé Squid Gamej’avais l’impression que l’on pouvait prévoir qui allait mourir ensuite. Il fallait notamment savoir quels acteurs étaient en tête d’affiche, qui était une guest star et ce genre de choses. Donc, en regardant Geats, c’est une situation similaire pour moi. Ça et ils le rendent très évident. Je veux dire, si c’est une double élimination cette semaine, ce sera évidemment Morio et le personnel sans visage du PSD. Lol

Mais nous verrons comment l’échange se passe. Je pense qu’à part Squid Game et Fortnite, cette paire d’épisodes reçoit quelques Amazing Race inspiration aussi lol

Quoi qu’il en soit, j’ai apprécié de voir la backstory de Michinaga. J’aime une bonne histoire de « vengeance de mon ami ». Et le DGP en tant que compétition mortelle est certainement un catalyseur qui a du sens. Pas seulement pour sa motivation à gagner, mais aussi pour son mépris des Kamen Riders et, je suppose, du DGP lui-même aussi. Ils ont fait beaucoup pour étoffer l’histoire de Michinaga dans ce seul épisode sans se sentir forcés. C’est donc un grand accomplissement.

J’ai aussi aimé ses scènes avec Keiwa beaucoup plus que ses scènes avec Ace car je pense que la personnalité de Keiwa a permis au personnage de Michinaga de ressortir davantage. Quand Michinaga est avec Ace, c’est plus axé sur l’angle de la compétition/contemplation des Cavaliers. Et comme nous avons déjà eu droit à cette dynamique depuis le début de quatre épisodes avant celui-ci, c’est une sorte de sentiment « Ok, on a compris ». L’affrontement est super et tout, mais je veux voir un peu plus que ça.

Avec Neon, après le grand aperçu de son caractère et de son histoire la semaine dernière, j’ai un peu craint qu’elle doive revenir à sa personnalité kawaii mignonne. Par exemple, le fait qu’elle ait immédiatement peur des Trump Jyamatos et qu’elle se cache derrière Ace alors qu’ils portaient clairement des gilets du DGP était tellement prévisible. En parlant de contrition. Je veux dire, je comprends (mais je ne suis pas vraiment d’accord) pourquoi ils font agir la seule cavalière de cette façon. Mais encore une fois, après la prise plus sérieuse du personnage la semaine dernière, cela semble si forcé.

Donc, dans l’ensemble, un autre épisode solide. J’ai aimé voir l’histoire de Michinaga. Et je pense que de tous les joueurs, son monde idéal serait probablement le plus intéressant à jouer. Même si je ne suis pas sûr qu’il gagnera ce round particulier.

Leçon de japonais à moi-même pour la semaine (lol)

Une autre semaine à m’apprendre le japonais ! Lol

Le titre de cette semaine est donc « デュオ神経衰弱 »/ »Duo Shinkei Suijaku ».

Shinkei-suijaku se traduit par « dépression nerveuse » en japonais, mais il fait également référence au jeu de cartes où vous devez retourner des cartes deux par deux jusqu’à ce que vous trouviez une paire correspondante. Il porte bien sûr de nombreux noms différents, notamment « Mémoire » ou « Paires assorties » ou simplement « Paires ».

Évidemment, cela correspond à l’épisode. Non seulement avec les Jyamatos de Trump qui doivent être vaincus par paires ou les joueurs qui doivent avoir un travail d’équipe, mais bien sûr en apprenant le « duo » de Michinaga et Toru.

« Mémoire » est certainement parfait en relation avec les souvenirs de Michinaga d’un Toru mort. Et « dépression nerveuse » pourrait également faire référence aux émotions ressenties par Michinaga alors que son meilleur ami est mort pour un jeu quelconque et le pousserait vers cette voie apparemment vengeresse.

Alors, comment trouver un titre anglais qui conviendrait le mieux ? Certains endroits ont « Duo Concentration » ou « A Game of Pairs ».

En utilisant ma licence créative non méritée, je vais opter pour « A Duo’s Memory ». En gardant le « デュオ’/ »Duo » du titre original et en forçant le titre du jeu « Mémoire » sans simplement mettre « Shinkei-suijaku ». Ce qui en fait ne serait pas un problème puisqu’il peut être lui-même un nom propre en anglais.

Merci à dryedmangoez.com pour ses résumés en anglais, n’hésitez pas à visiter son site 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *